• Dentisterie Da Vinci
  • Dentisterie Da Vinci
  • Dentisterie Da Vinci

Services & Technologies

Traitement de canal
Diagnodent
Restauration en composite
vs amalgame

Microscope
Pure power mouthguard (PPM)
Radiographie numérique
Scellant
Velscope

Dents de sagesse

Problèmes de gencives

Blanchiment
Crayon de blanchiment
Facette
Smile makeover

Apnée du sommeil
Allergie
Alimentation

Boîtiers Damon
Invisalign

Couronne CEREC
Incrustation CEREC
ITERO
Implant
Pont fixe
Prothèse amovible sur implants
Prothèse sur barre sur implants
Réhabilitation dentaire
(neuromusculaire)


Centre dentaire

Apnée du sommeil

Vous ronflez ?

Il y a de grandes chances que vous fassiez de l’apnée du sommeil. Le ronflement est un des signes ‘‘évidents’’ de l’apnée. Si votre partenaire de lit arrête pendant quelques secondes et prend une grande respiration ou s'étouffe en dormant, les indices d’apnée sont de plus en plus clairs.

L’apnée diminue votre qualité de vie, diminue votre concentration, vous met à risque lors de la conduite de votre véhicule, perturbe votre sommeil et celui de votre conjoint, vous vous réveillez fatigué, vous êtes moins patient et plus irritable, etc. Les risques et conséquences sur votre santé sont les suivants : haute pression sanguine, excès de poids, risque d’accident vasculo-cérébral (AVC), mal de tête le matin, perte de libido et impuissance.


Voici quelques statistiques sur l’apnée du sommeil :

  • 2 à 7 fois plus de chances qu’accident automobile (même niveau de danger que
    l’alcool au volant)
  • 2 fois plus fréquent si vous souffrez de congestion nasale chronique
  • 3 fois plus fréquent chez les fumeurs
  • 70 % à 90% des ronfleurs sont apneïques
  • 1 homme sur 4 et 1 femme sur 9 aux USA (25% seulement sont diagnostiqués)
  • Plus fréquent suite à la ménopause
  • 50% plus de chances de devenir diabétique
  • 2,5 fois plus de chances de faire une crise cardiaque
  • 2 à 5 fois plus de chances d’avoir une maladie coronarienne
  • 2 à 3 fois plus de chances d’avoir un AVC (accident vasculo-cérébral)
  • 3 fois plus de chances de faire de la haute pression
  • 6 fois plus de chance de mourir (toutes maladies confondues) chez les apnéiques
    modérés à sévères

Que faire si on pense faire de l’apnée ?

Nous avons les appareils pour le dépistage à la maison, la polysomnographie, et selon les résultats, nous pourrons faire les recommandations appropriées. Selon la sévérité de votre condition, nous pourrons faire des appareils d’avancement mandibulaire (de type Somnodent ) qui aideront à garder vos voies aériennes ouvertes lors de votre sommeil, tout en diminuant votre ronflement.

Que faire si je ronfle ?

Le ronflement primaire (ronflement sans apnée) est quand même un signe de blocage des voies aériennes qui entraîne à la longue une cicatrisation et enflure des tissus pharyngiens. La respiration devient de plus en plus difficile et l’apnée se développe. Il est toujours mieux de prévenir ; un appareil d’avancement mandibulaire (type Somnodent) est l’idéal pour traiter le ronflement. Les alternatives sont la chirurgie, la diminution du poids corporel et les changements des habitudes de vie.

Les Docteurs D’Aoust et Gallagher sont spécialement formés pour vous offrir de tels services et au besoin, vous réfèrerons chez leurs pneumologues pour une thérapie plus approfondie à l’aide d’un CPAP. Dre D’Aoust est membre de l’American Academy of Dental Sleep Medecine.

J’ai un CPAP et je ne le porte pas !

Nous avons plusieurs patients qui ne peuvent supporter leur CPAP (je déteste mon CPAP ! est une phrase que l’on entend souvent) et une des alternatives simples est d’avoir un appareil de type Somnodent..


876 boulevard Curé Labelle, suite 209, Blainville (Quebec), Canada, J7C 2K9
Tél. : 450.433.3368 - info@davincidentisterie.com